Écrire

4 Oct 2020 | Poésie nomade

Écrire encore
Glisser le long de mes veines. Dilater les pores de ma conscience. Distendre la peau du vêtement trop ajusté. M’accorder à la mouvance de l’air. Me dissoudre dans l’espace libre de mes cellules. Laisser entrer le flux de la parole.

Silence. Silence du vide. Vertige de vie.

Écrire encore
le silence, le vide et le vertige

Share This