Message des hommes vrais au monde mutant

21 Sep 2020 | Dans la bibliothèque

Auteur : Marlo Morgan

Une initiation chez les Aborigènes

Le Vrai Peuple pense que nous ne sommes pas des victimes de la maladie par hasard et que notre corps physique est le seul moyen que possède la conscience éternelle, en nous, de communiquer avec notre personnalité consciente.

– Si avancer en âge n’est pas une occasion de fête, que célébrez-vous, alors ?
– Le fait de devenir meilleur. Nous fêtons celui qui, par rapport à l’année précédente est devenu meilleur et plus sage. Comme chacun est seul à pouvoir juger de ses progrès, c’est lui qui dit aux autres que le moment est venu d’organiser la fête.

Le Vrai Peuple ne pense pas que la voix est faite pour parler : pour cela, nous avons notre centre coeur/tête. Si la voix sert à la parole, on a tendance à  se livrer à des petits échanges verbaux inutiles et moins spirituels. La voix est faite pour chanter, pour célébrer et pour guérir.

D’un point de vue littéraire et journalistique, ce roman qui se veut être un témoignage n’est pas très convaincant. Le ton et la vie introspective de l’auteur manque cruellement de finesse et de profondeur.

Malgré ses points noirs, ce livre a sa place dans la bibliothèque en tant que mémoire d’un peuple, d’une civilisation au seuil de sa disparition.  Il porte timidement jusqu’à nous leur sagesse agissante d’une incroyable puissance.

 

Share This